AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alisson Ulrich

avatar

Autres comptes : Nothing
Messages : 6
Date d'inscription : 21/04/2017
Localisation : Dans l'atelier

MessageSujet: Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!    Lun 26 Juin - 16:04








Alisson Ulrich
Ft. Lindsey Morgan





Identité



NOM•• Ulrich PRENOM•• Alisson SURNOM•• Ali AGE•• 23 ans DATE DE NAISSANCE•• 11 juillet 1991 NATIONALITE•• Américaine ORIGINE•• Mexicaine ORIENTATION SEXUELLE•• Est-ce qu'embrasser une fille une fois en soirée ça compte? SITUATION•• Correcte METIER / ETUDES•• Mécano et Porte Parole d'une Asso CATEGORIE•• Autre



Particularités

1 •• Souriante et Disponible ? Effectivement, Alisson est une personne qui aime rendre service au sein de son atelier. Très professionnelle, si une personne arrive à la fermeture catastrophée par la panne de son véhicule, elle ne va pas lui dire d’aller se faire f**re. Sauf si elle a un rendez-vous ou qu’elle est de mauvaise humeur (ce qui arrive assez régulièrement) . 2 •• Avenante ? Oui, Ali est particulièrement sociable malgré son passé traumatisant. Elle est bien faire des rencontres dans les bars. Même si elle se méfie particulièrement des hommes, elle est tout de même joueuse et taquine avec ces derniers. Il suffit qu’elle abuse des vodkas Red qu’elle peut se faire emmener se déhancher sur la petite piste de danse. Néanmoins, elle n’échangera jamais plus qu’une danse à la gent masculine (ou même féminine). 3 •• Mauvais caractère ? « Je ne dirais pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation… » En fait, si ! Alisson est particulièrement lunatique, si tout peut aller bien, elle peut très vite changer d’humeur. Ceci est une conséquence de la particularité que je vais énoncer ci-dessous. Mis appart les fois où elle ne se contrôle pas, elle reste néanmoins une fille atrocement jalouse et possessive. Il est très clairement déconseillé de vous approché d’un membre de sa famille notamment. Elle a déjà renvoyé le potentiel futur petit ami de sa sœur chez lui car il lui avait touché le bras. Alors oui c’est très excessif mais il n’est pas question que sa sœur tombe sur un jeune voulant uniquement se dépuceler avec elle.  4 •• Délirante ? Malheureusement, depuis les tragiques événements de son adolescence, Alisson est prise d’insomnie où très régulièrement la folie l’empare, elle tiens un discours désorienté et se retrouve très régulièrement assis recroquevillée sur elle-même dans un coin de l’atelier. On sent qu’elle est tétanisée de peur, comme si elle revivait constamment le même cauchemar. Elle a refusé de continuer des séances chez un psychiatre, elle trouve que lui donner de la drogue pour faire fasse à ses problèmes était totalement débile. C’est suite à cela qu’elle a trouvé son association qui de base était un simple groupe de parole.     5 •• Engagée ? Alisson s’est créée un masque pour cacher la femme brisée derrière lequelle elle évolue au quotient. Elle s’est servie de ces travaux et de sa notoriété dans le domaine de la mécanique pour crier haut et fort qu’il faut protéger les Hommes contre le harcèlement sexuel provenant du sexe opposé. Ainsi, elle multiplie les interventions dans les collèges et lycées. De cette manière elle découvre la nouvelle obsession des jeunes d’une quinzaine d’année pour les films pornographiques ou encore l’attirance sexuelle.  6 •• Sport ? Oui ! Elle pratique le Krav-Maga pour se défendre au quotidien. Autant dire que pour le moment elle tape sur des punching ball et fait tomber ses adversaires sur le tatami. Mis appart ça, elle se déplace constamment en roller car c’est plus écologique et moins encombrant que le vélo. Elle aime les chevaux aussi. Le siens passe ses journées au pré tranquillement en attendant qu’Alisson vienne lui monter dessus. Cette grande étendue d’herbe est parfaite pour son porte monnaie, pour sa monture et en plus de cela, moins de travail pour un palefrenier et engrais gratuit pour le paysans qui lui loue deux hectares de ses terres.  7 ••  Jolie ? Certains diront même qu’elle est sexy ! Alors oui, elle en joue et en abuse. Elle connait ses atouts et aime les mettre en valeur. Sa poitrine correcte, ses fesses musclées et rebondies et sa taille comme il le faut pour pouvoir mettre des talons. Autant dire qu’elle a de nombreuses robes. Néanmoins elle préfère les jeans, chemises avec des talons, c’est plus flatteurs pour elle et aucun pervers n’a la possibilité de faire trainer sa main sur ses cuisses.  8 •• Littéraire ? Disons plutôt cultivée. Alisson aime prendre le temps de lire, de regarder des productions audiovisuelles ou de se balader dans les musées. Il est souvent intéressant de discuter avec elle car ce n’est pas juste une mécano qui sait utiliser ses mains pour faire son boulot, non. Elle n’est pas une tête vide. C’est pour ces raisons qu’elle aime qu’on l’aborde au bar. Elle peut ainsi échanger du savoir et connaitre un peu mieux les goûts de la société actuelle.  9 •• Indépendante ? Si quitter le domicile parental c’est avoir son indépendance… Alors oui. Après, si habiter dans l’appartement en face de chez ses parents c’est ne pas avoir coupé le cordon alors je dirais que c’est entre les deux. La vérité c’est qu’Alisson ne voulait pas s’éloigner de l’atelier et de son père malade. Au moindre problème, elle peut traverser la route et aller aider sa mère. De cette manière, elle peut aussi surveiller sa petite sœur. La fenêtre de chambre de cette dernière donne justement sur la rue, et l’appartement d’Alisson aussi. Ainsi un petit coup d’œil de temps en temps n’est jamais de trop.  10 •• Des amis ? Alisson avait uniquement des amis garçons. Enfin, c’était plutôt comme ses fils. Tout le monde au lycée l’appelait « Maman ». Personne n’osait s’imaginer sortir avec elle. Certes elle attirait beaucoup de jeunes adolescents dans son établissement, mais dans sa classe c’était interdit. C’était tout à fait normal puisse qu’elle s’occupait d’eux, elle les écoutait, elle les conseillait ou encore les aidait quand ils avaient du mal avec les cours. En générale, les filles trop populaires ne lui adressaient pas la parole et ça l’arrangeait. Quand elle avait besoin de parler à la gente féminine, elle s’adressait à une fille en classe Littéraire. Un jour, elle avait fait tombé ses livres et Alisson l’avait aidé jusqu’à ce qu’elle voie qu’il s’agissait d’une œuvre d’Emile Zola. Elle aimait beaucoup cet écrivain et en discutant un peu avec cette fille elles devinrent amies. Cette fille s’appellait Abby.      


Caractère

Avenante + Jalouse + Rends facilement service + Possessive + Professionnelle + Impulsive + Persévérente + Insomniaque/Délirante + Engagée + Lunatique+


Derrière l'écran

NOM Mon pseudo sur le net c'est QloWey AGE Bientôt 19 ans! COMMENT AVEZ-VOUS DECOUVERT LE FORUM ? J'étais Elisa sur Olympus alors les Admins sont venues me demander mon accord pour Elysian! DESIREZ-VOUS UN PARAIN/UNE MARAINE ? Oui donnez-moi en un!!! PREMIER, DEUXIEME COMPTE ? Premier! AUTRE CHOSE ? Toujours plus de minion, de pikachu, de stitch et de truc choupinou! ATTESTEZ-VOUS AVOIR LU LE REGLEMENT ? Evidemment!



Dernière édition par Alisson Ulrich le Mer 28 Juin - 21:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisson Ulrich

avatar

Autres comptes : Nothing
Messages : 6
Date d'inscription : 21/04/2017
Localisation : Dans l'atelier

MessageSujet: Re: Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!    Lun 26 Juin - 16:18








VOTRE HISTOIRE

"Peut importe de vivre dans un monde d'homme, tant que je peux y être femme." Marylin Monroe




   
     Mon appellation est Alisson, j’ai vingt et un an et je suis mecanicienne depuis six ans maintenant. Les boulons, les clefs de douze et le camboui me connaissent. Depuis ma naissance, j’ai toujours été reconnue comme une personne intelligente. Mon enfance a été optimale vers mes un ans, en effet, je n’avais même pas 18 mois que je parlais déjà. Mes phrases étaient claires, ma famille me comprenait parfaitement et même les inconnus. Le jeu des formes n’avait aucun secret pour moi, j’étais très curieuse et dès que j’ai su me déplacer par moi-même je regardais souvent mon père bricoler dans le garage. A quatre ans, je lisais déjà, j’écrivais déjà. J’ai sauté plusieurs classe. L’école ne m’intéressait pas. Je n’attendais qu’une chose alors que le ciel se dorait au fur et à mesure que le soleil se levait à l’autre bout de la planète afin de nous offrir un sommeil réparateur, c’était de rejoindre l’atelier de mécanique de celui qui m’avait donné la vie. Évidemment, à huit an, je n’avais pas vraiment le droit de toucher à son travail, mais je me baladais déjà au milieu des voiture et des motos en tenue de travail. Les clients réguliers me connaissaient bien, j’étais comme une mascotte, “petite princesse” telle était le pseudo que l’on m’avait donné.
   
     L’adolescence arriva, j’avais au lycée avec deux ans d’avance, je n’étais pas encore formée, et je préparais un diplôme professionnel dans le milieu de la mécanique. J’étais la petite soeur des garçons de ma classe, puis la puberté est passé par là et mon corps a changé. C’est durant cette période que je me suis forgée mon caractère. Et oui, une femme dans un monde d’homme ne se fait pas toujours respecter. J’ai alors appris à me défendre, mais toujours avec humour, une répartie assez piquante et sarcastique pour remettre à leurs place, tous les petits nouveaux qui faisaient leur entrée dans le monde du lycée. J’étais toujours la protégée de mes camarades de classe, mais je devais aussi apprendre à me débrouiller par moi même. Ma poitrine s’était développée et régulièrement et je travaillais en débardeur avec mon vêtements de travail noué à la taille. Mon père me demandait de l’aide à l’atelier, certain client quelque peu obnubilé par la perversion, ne me regardaient pas vraiment dans les yeux. Au début c’était plutôt amusant, jusqu’au jour où tout à déraper. Si vous ne voyez pas ce qu’est qu’une tenue de travail chez les mécaniciens, il s’agit d’un vêtement qui peut être ouvert grâce à des fermetures éclairs qui partent du cou, jusqu’aux chevilles. Je terminais les dernières réparation d’un vieux modèle automobile des années soixante-dix, il était tard et, un homme d’une cinquantaine d’année que j’avais déjà aperçu à l’accueil de l’entreprise familiale, fit son entrée par la porte du personnel que j’avais laissé ouvert pour laisser la fraîcheur nocturne rafraîchir l’air ambiant. Je cherchais une clef au calibre adaptée quand ce même individu m’a soulevée, retournée puis allongée sur le plan de travail. Je me suis débattue comme j’ai pu, mais il avait très clairement plus de force que moi, je ne pouvais distinguer les traits de son visage à cause de la pénombre que la nuit avait imposé dans l’atelier. La seul chose dont je me souviens à son propos c’est ses yeux, bleus, perçants, déterminés, glacials. Un drame avait lieu, il était entrain de volé ce qui faisait de moi une jeune femme innocente. Ce fut le meilleur ami de mon père, propriétaire du local et habitant dans l’appartement du dessus, qui vint me délivrer de la pire nuit de ma vie. Malheureusement, l’homme avait une masse musculaire beaucoup trop développé et par les poings, il se débarrassa de mon sauveur pour prendre la fuite. Nous n’avons jamais su qui était cette homme, pourquoi m'avait-t-il violé et surtout, il n’avait jamais été coffré pour son acte.
   
     Depuis ce drame, mes parents ont insisté pour que je voie un psychologue, rien n’y a fait la seule chose que me maintenait en vie, c’était la vengeance. Le souhait de retrouver le c*nnard qui avait pris ma virginité, lui faire autant de mal qu’il avait pu me faire et l’enfermer entre les quatre murs d’une prisons et qu’il y cr*ve. L’idée qu’il puisse récidiver sur des filles, parfois encore plus jeune, m’avait rendue insomniaque. Du jour au lendemain je me suis inscrite à des cours de Krav-maga pour me préparer au jour fatidique où je le retrouverais. En parallèle, mon père est tombé malade. Incapable de continuer à exercer le travail pratique, il m’a confié l’atelier. Cet endroit maudit mais dont j’étais tellement attachée car j’y avais passé mon enfance. Je n’aurais pas supporté de voir quelqu’un d’autre à ma place.

J’ai utilisé mon intelligence pour développer des techniques propres à mon activité. J’ai créé plusieures machines, ce qui m’a valu plusieurs apparitions dans les médias et grâce à cela je suis aujourd’hui la porte parole d’une association pour la lutte contre le sexisme et les femmes abusées. J’ai alors pris l’habitude de me rendre dans un bar tranquille où me oncle travaille depuis qu’il est rentré de France. Mon cher Gustavo me sert mon verre de vodka red tout les jeudi soir et me raconte comment était sa vie au pays de la Tour Eiffel. J’ai très vite compris que son déménagement soudain n’était pas tout à fait désintéressée. En effet Elysian Fields et son taux de criminalité a très nettement attiré la curiosité de mon oncle qui adore les séances d’interrogatoire avec les forces de l'ordre et leurs amis les journalistes. Ceci est évidemment de l'ironie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Felix Ahn
Admin
avatar

Autres comptes : Jack Johnattan
Messages : 29
Date d'inscription : 05/06/2017

MessageSujet: Re: Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!    Lun 3 Juil - 0:17

Hey hey hey !!!

Je viens de finir de lire ta fiche (enfin) *u* OMG ! Je suis tellement contente de te savoir parmi nous ! Et qui plus est avec un nouveau personnage féminin fort ! Very Happy

En tous cas re-re-re-re-bienvenue et j'ai hâte de RP avec toi de nouveau Wink

On repasse d'ici peu pour te valider ne t'inquiète pas :*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alisson Ulrich

avatar

Autres comptes : Nothing
Messages : 6
Date d'inscription : 21/04/2017
Localisation : Dans l'atelier

MessageSujet: Re: Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!    Lun 3 Juil - 13:12

J'allais finir par croire que vous m'aviez oublié héhé //SBAF//

*fait les yeux doux*Vouiii venez me valider! J'ai beaucoup trop hâte de me remettre à RP

_________________


Si tu veux me citer, appelle moi au #6666cc

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny
Admin
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!    Lun 3 Juil - 20:15

C'est une validation !


Et c'est une validatioooooooon ! Un nouveau personnage féminin fort, nous n'en attendions pas moins de toi Wink Encore désolé pour le temps mis à te valider, ne t'en fais pas, nous ne t'avions pas oublié xDD

En attendant n'hésite pas à compléter ta fiche de profil si ce n'est pas déjà fait, à poster une fiche de lien par ici et une fiche de RP par .

Dans l'attente de te voir RP parmi nous,
Tschüss !


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysianfields.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Je répare absolument tout! ... Sauf les coeurs brisés!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bordeaux] Je résiste à tout, sauf à la tentation [Cédric]
» HAITI PARE ! PARE POU TOUT ELEKSYON SOF POU RANMASE MORT POTE SEKOU !
» [Creepypasta] Pokémon 731
» Blondie, tout sauf blonde !
» Noyons-nous dans l'alcool, oublions tout sauf la picole!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elysian Fields :: Bienvenue parmi nous :: Créer son personnage :: Validés-
Sauter vers: